Chère Glossybox, j’ai quelque chose à te dire…

colineetsondino-glossyboxChère Glossybox,

Toi et moi, ça fait longtemps que ça dure. Je me souviens, notre rencontre c’était au tout début 2012 quand le phénomène des box a commencé à devenir populaire. Tout le monde parlait que de ça. Évidemment, étant toujours à la recherche de nouveautés en cosméto, je me suis laissé tenter par ton discours alléchant.
Tu promettais de me faire découvrir des soins cosmétiques, du maquillage et depuis un an environ des goodies. Le tout pour 15,50 euros par mois. Ta promesse était belle et en a fait rêver plus d’une, moi la première. J’ai pu découvrir grâce à toi de belles marques comme Darphin, Decleor, Galénic, Ioma, KOS Paris, Payot et bien d’autres. J’ai en tout cas toujours été hyper impatiente de te recevoir, toi, ma petite boite à trésors, tous les mois dans ma boite aux lettres.
Un moment intime et excitant à la fois car ta découverte ne se faisait pas aux yeux de tous mais plutôt au calme entre toi et moi. Es-tu lourde ce mois-ci ? Qu’est-ce que tu contiens ? Vais-je découvrir de nouvelles marques ?
Tant de questions à ta réception.
J’ai souvent été contente de ton contenu mais il y a eu des bas… beaucoup de bas. Comme dans toute relation ça ne peut jamais aller bien tout le temps mais depuis quelques mois, j’ai eu du mal à te « savourer »…

Alors voilà,

Aujourd’hui,

Je t’annonce qu’entre toi et moi c’est terminé !
C’est fini, il n’y aura sûrement pas de deuxième chance. N’essaye pas de me reconquérir, ma boite aux lettres te restera close.


C’est pas toi c’est moi !

Même si j’ai souvent été déçue par ton choix de produits, je commence à ne plus savoir quoi en faire. Tes produits débordent de partout dans mon appartement et je n’arrive plus à suivre la cadence de consommation.
Il y a encore beaucoup de produits dans mes tiroirs et ce depuis plus d’un an, stockés, patientant bien gentiment pour qu’un jour on vienne les utiliser.

Alors trop, c’est trop !

Mais rassure toi, tu n’as pas été la seule en cause. Ton amie Birchbox (anciennement Joliebox) a contribué aussi à ce tsunami de produits dans mon intérieur. Mais mon histoire avec elle a été beaucoup plus brève qu’avec toi, elle n’a pas su me contenter. Ses produits trop minis, ses versions trop différentes en fonction de ses abonnées ont eu raison de moi. LA vraie raison de notre divorce. Tu vois, chère Glossybox, payer le même prix et recevoir des box complètement différentes avec une valeur qui peut passer du simple au double ça ne me convenait plus. Même si j’étais l’une parmi tant d’autres, j’avais envie que tu t’occupes de moi et que tu ne m’abandonnes pas en chemin.

Frustration & Jalousie !

Pourquoi j’ai eu droit à la version moisie ?
Pourquoi une crème anti-âge alors que j’ai 21 ans ?
Pourquoi une crème pour peau sèche alors que j’ai la peau mixte ?
Pourquoi une teinte ‘sable’ alors que j’ai un teint de blanche-neige ?
Pourquoi elle elle a eu un soin à 30 euros et moi un vulgaire baume à lèvres  ?

Je suis désolée, je t’abandonne un peu à contre cœur mais ma décision est prise. J’ai vraiment découvert des beaux produits, grâce à toi. J’ai appris à utiliser des lotions, des toniques, à comprendre ce que voulait réellement ma peau et vice versa.

Maintenant que je le sais, je n’ai plus besoin de toi…

Et puis regarde un peu  :

colineetsondino-box

Qu’est-ce que je vais faire de ça ?

Je donne beaucoup aux collègues, aux amies et puis heureusement que les groupes de trocs existent (hello La Folie Des Box!).

N’essaye pas de me reconquérir, j’ai déjà cliqué sur le bouton du site qui a scellé notre rupture.
Je serai peut être, même surement, en manque de toi le mois prochain. Mais il faut que j’apprenne à vivre sans toi. Je serai peut être aussi triste de voir tes nouvelles petites trouvailles dans les mains des autres mais je résisterais.

Chère Glossybox,

Je te souhaite tout le bonheur du monde, une vie longue, heureuse et pleine de nouveaux partenariats… mais loin de ma boîte aux lettres.

Coline

 

Publicités